Notre travail au République du Congo

Les taux de déforestation au Congo sont relativement bas, mais la coupe sélective de bois dans de larges zones forestières cause des dommages directs à long-terme aux populations et aux écosystèmes.

L’Accord de partenariat volontaire (APV) sur l’Application des réglementations forestières, la gouvernance et les échanges commerciaux (FLEGT) avec l’Union Européenne. L’accord a été ratifié en février 2013.

La signature du l’APV a déclenché d’importants processus de réformes légales que ClientEarth soutient depuis 2012 dans le cadre d’un projet financé par le département pour le développement international du Royaume Uni (DFID) intitulé ‘African legal empowerment project’.

Nous travaillons avec la société civile pour renforcer la participation éclairée à la révision du Code forestier et au processus APV. Notre travail se concentre sur la formulation d’analyses juridiques, la facilitation du travail d’un groupe de travail et le soutien à la stratégie de plaidoyer d’une plateforme d’ONG nationale. Nous oeuvrons également à rendre les informations et concepts légaux et les principes gouvernance forestiere aisément comprehensible. Nous tenons également à jour sur notre site une base de données juridique dans le but de faciliter l’accès à l’information juridique.

Base de données – Republique du Congo

Cette page vise à informer les Organisations de la Société Civile (OSC) et tout autre acteur intéressé par les ressources naturelles et les droits des communautés, en lien avec notre travail en République du Congo.