Skip to content

Suivre notre travail

Ouvre une nouvelle fenêtre Faire un don
Return to mob menu

Forêts | 27 juillet 2022

Une voie légale vers le cacao durable au Ghana et en Côte d’Ivoire - Introduction
Forêts
Les forêts et le commerce
Côte d’Ivoire
Ghana

PDF | 739 kb

Télécharger l’article

Une voie légale vers le cacao durable au Ghana et en Côte d’Ivoire - Introduction

Les partenaires ghanéen et ivoirien de ClientEarth – TaylorCrabbe Initiative et Dr. Raphaël Kra – ont entrepris une recherche juridique sur la production et la commercialisation du cacao au Ghana et en Côte d’Ivoire. L’objectif de cette recherche est de permettre : 

  1. Une meilleure compréhension des cadres juridiques et institutionnels nationaux qui régissent actuellement la production et le commerce du cacao au Ghana et en Côte d'Ivoire.
  2. L’identification, au niveau national, des lacunes et des solutions possibles de gouvernance, de réforme juridique et politique pour les principaux coûts sociaux et environnementaux de la production de cacao. 
  3. Une meilleure compréhension des impacts potentiels des réglementations à venir dans l’UE et le Royaume-Uni, et une exploration de ce qui pourrait être fait de plus par les pays consommateurs.  

Cette recherche sera publiée sous la forme d’une série d’articles.  

Le premier jeu d’articles présente le cadre juridique et institutionnel de la production et du commerce du cacao au Ghana et en Côte d'Ivoire (publication: juillet 2022).

Le Second article résume ce que les parties prenantes nationales ont identifié comme étant les principales préoccupations sociales et environnementales liées à la production et au commerce du cacao au Ghana et en Côte d'Ivoire et propose des recommandations de réforme juridique pour combler les lacunes identifiées dans les lois et politiques nationales (publication prévue : août/septembre 2022).

Le Troisième article explore (i) comment les réglementations européennes et britanniques à venir peuvent déjà stimuler certaines des solutions aux problèmes sociaux et environnementaux identifiés dans les réformes proposées des cadres juridiques ghanéen et ivoirien, et (ii) ce que les pays consommateurs pourraient faire de plus pour soutenir ces réformes indispensables (publication prévue : début octobre 2022).